Energie solaire : la construction du plus grand parc photovoltaïque de France fait débat

·1 min de lecture

Le projet baptisé "Horizeo" est porté par les entreprises Engie, Neoen et RTE. Il prévoit la construction d'un parc solaire d'une puissance d'un gigawatt sur plus de 1.000 hectares de surface boisée sur la commune de Saucats (Gironde), à 20 km au sud de Bordeaux. "On a affaire au plus gros projet photovoltaïque ou plate-forme bas-carbone de France, et même d'Europe, et parmi les 15 ou 20 grands projets à l'échelle mondiale", a estimé mardi 7 septembre lors d'une conférence de presse Jacques Archimbaud, qui préside la commission de débat public dédiée à Horizeo.

Autour du parc sont aussi prévus des batteries de stockage d'électricité, une unité de production d'hydrogène vert, un centre de données et une surface associant cultures agricoles et production d'électricité solaire, pour un budget total d'un milliard d'euros, dont 650 millions pour la partie photovoltaïque, selon le dossier édité par les entreprises porteuses du projet. L'électricité produite sur le site devrait être équivalente à "un quart ou un cinquième de la production d'un réacteur nucléaire", a estimé M. Archimbaud.

Elle et serait destinée "à des industriels" et non des particuliers, dans le cadre de contrats de gré à gré. La construction du parc solaire nécessitera le défrichement d'environ 1.000 hectares de forêt dans une zone dédiée actuellement à l'industrie sylvicole.

Ce volet devrait être "un sujet majeur" du débat public qui prendra fin en janvier, et a déjà suscité l'opposition au projet du maire EELV de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme de la PAC : la Commission européenne durcit le ton sur les plans de chaque Etat
Pass sanitaire : après sa 3e injection, il se fait refuser l'accès au restaurant
Liban : face aux pénuries, des milliers de familles fuient vers Chypre
Sauvegarde de justice : définition et procédure
Tennis : amende XXL pour un joueur qui avait un sac avec un logo... trop grand

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles