Energie : l’UE va encourager la baisse des taxes, annonce Thierry Breton

·1 min de lecture

En pleine crise de l'énergie, Bruxelles monte au créneau. L'UE va "inciter" les Etats à baisser les taxes, annonce Thierry Breton. La Commission européenne va inciter les Etats à baisser les taxes sur l'énergie et à redistribuer les bénéfices de la hausse des prix aux plus démunis grâce à différents outils à leur disposition, a déclaré lundi le commissaire au Marché intérieur. "La totalité des Etats vont (...) bénéficier de cette situation parce qu'il y a beaucoup de taxes sur l'énergie", a affirmé M. Breton au micro de France Inter, ajoutant que Bruxelles allait "inciter (chaque Etat, ndlr) à baisser ces taxes pour redistribuer aux plus défavorisés".

Bruxelles doit dévoiler mercredi un arsenal de mesures temporaires pour faire face à la hausse des prix de l'énergie, mais il faudra attendra le prochain sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE les 21 et 22 octobre, pour discuter des adaptations à plus long terme. L'Espagne, la France, la République tchèque, la Grèce et la Roumanie réclament une "approche commune". Paris souhaite une révision importante du marché de l'électricité, notamment de la fixation des prix jugé trop dépendante des cours des énergies fossiles, tandis que Madrid propose des "achats groupés" de gaz.

>> A lire aussi - Crise des prix du gaz : pour Vladimir Poutine, c’est la faute à l’Europe !

Selon Thierry Breton, il faut s'attendre à "six mois de tensions" et mettre des outils en place pour permettre à 36 millions de ménages européens pénalisés de "passer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Russie : le Kremlin juge “inadmissible" le faible taux de vaccination, le cap des 1.000 morts par jour franchi !
Record pour la livre Sterling (GBP) face à l'euro, inquiétude pour l'inflation
Bourse : inquiétude autour de l'inflation face à la hausse des prix de l'énergie
Netflix : en Corée du Sud, le succès fou d'une friandise de la série Squid Game
Le bras de fer Chine - Etats-Unis va-t-il faire dérailler la COP26 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles