“Encore un peu de temps pour se retrouver” : Albert de Monaco évoque son intimité avec Charlene, fatiguée

Ce samedi 19 novembre représentait un jour spécial pour les Monégasques. La Principauté fêtait en effet la fête nationale. Pour l'occasion, la famille du Rocher est apparue plus unie que jamais. Et le prince Albert II en a également profité pour accorder une interview auprès du quotidien local Monaco-Matin. Un entretien au cours duquel le fils de Rainier III de Monaco s'est notamment confié sur son engagement en tant que prince, mais aussi sur ses projets pour son État. Albert II a également accepter de livrer des confidences sur ses enfants, les jumeaux Jacques et Gabriella, bientôt âgés de 8 ans, et sur son épouse, Charlene.

Le prince de Monaco a ainsi donné quelques nouvelles sur l'état de santé de l'ancienne nageuse sud-africaine, victime de gros soucis de santé ces derniers mois. L'an dernier, elle n'avait d'ailleurs pas pu participer à la fête nationale, car elle était en pleine convalescence après avoir souffert d'une grave infection oto-rhino-laryngologique qui l'avait retenue en Afrique du Sud pendant de nombreux mois. "Je suis d'abord très heureux que sa santé soit rétablie, qu'elle puisse prendre part à de nombreux événements en Principauté avec des responsabilités à la Croix rouge, à la SPA, à la tête de sa fondation mais aussi avec d'autres oeuvres caritatives", s'est tout d'abord réjoui Albert II, avant d'indiquer qu'elle avait tout de même besoin de se reposer encore un peu : "elle est fatiguée par moments, il faut lui laisser (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Prince William en pleine polémique : comment Kate Middleton va le tirer d'un très mauvais pas au Mondial
Charlene de Monaco : jupe haute couture, perles… son look noir et blanc fait sensation au bras d'Albert
"Je ne veux pas être connu comme le conseiller financier suceur d'orteils texan" : l'ex-amant de Sarah Ferguson balance
Meghan Markle : pourquoi elle n'apparaîtra pas dans The Crown
"Jacques est le prince héréditaire mais…" : Albert de Monaco se confie comme rarement sur l'avenir de ses jumeaux