"Il y a encore de l'eau qui coule" : grosse tuile dans la Station spatiale internationale

La mésaventure aurait pu très mal finir. Lundi 24 juin, deux astronautes en mission sur la Station spatiale internationale ont annulé une sortie dans l’espace après avoir constaté une fuite dans l’une de leurs combinaisons spatiales, rapporte CNN. Selon la chaîne de télévision américaine, les deux astronautes Tracy C. Dyson et Mike Barratt devaient sortir de l’ISS pour effectuer des travaux de maintenance. Alors qu’ils se trouvaient dans le sas de sortie, Tracy C. Dyson a débranché sa combinaison pour la passer en mode "batterie". Celle-ci s’est alors mise à fuir, et de la glace s’est formée au niveau de la visière de son casque. "Je pouvais voir les cristaux de glace couler. C'était comme une machine fabriquant des cônes de neige", a déclaré l’Américaine dans un compte-rendu de la NASA. Malgré le sérieux de la situation, l'astronaute a gardé son calme et colmaté la fuite. Elle est ensuite retournée dans l’ISS en compagnie de son collègue Mike Barratt.

"Nous pouvons supposer que de l'eau est entrée dans le connecteur électrique"

D’après l’agence spatiale américaine, il s’agirait d’une fuite d’eau au niveau de l'unité de refroidissement de la combinaison, qui sert à maintenir celui qui la porte à une température confortable. Lors d’une diffusion en direct de la NASA, Tracy C. Dyson a confirmé que l’unité de refroidissement de sa combination avait un dysfonctionnement. "Je suis à l'aise, mais j'ai un peu chaud, (...)

Lire la suite sur Closer

Traqué par un puma et complètement perdu, il erre 10 jours dans la forêt avant qu’un miracle ne se produise
Mathieu Kassovitz ruiné ? "Je n'arrive pas à m'en sortir", le réalisateur cash sur sa situation financière
Manger sain et moins cher : qu’est-ce-que la méthode 6-1, imaginée par un célèbre chef ?
"Je n'ai jamais vécu ça" : victime de racisme, Mohamed Bouhafsi craque dans C à vous et adresse un message fort
Tarn : un ancien militaire "pète les plombs" et fait vivre un cauchemar de plusieurs heures à son village