Enceinte sans le savoir, elle fait une découverte perturbante à l'âge de 75 ans

De violentes douleurs abdominale ont poussé une Marocaine de 75 ans à consulter. Les faits relatés par le magazine Marie France remontent à il y a 20 ans. Un jour de juillet 2002, la vieille dame se rend à l'hôpital de Rabat en se plaignant de "lourdeurs au ventre". Rapidement prise en charge par le professeur Ouazzani Taibi, chef du service de gynécologie-obstétrique de la maternité du CHU, la patiente est soumise à une série d'examens. Le spécialiste n'a pas eu à chercher bien longtemps, son verdict a été sans appel. Elle s'attendait certainement à tous les résultats sauf à celui-là...

Un fœtus fossilisé de 3,7 kg dans son abdomen

Les douleurs étaient causées par la présence d'un fœtus de 3,7 kg et de 42 cm au niveau de son abdomen. Cette Marocaine était en réalité enceinte depuis... 46 ans ! A l'époque, elle avait consulté pour des douleurs similaires mais les examens n'avaient rien donné. Il faut dire que les moyens médicaux n'étaient pas les mêmes en 1956 qu'en 2002. Selon le compte rendu médicale citée par L'Obs, "la grossesse a suivi son cours normal et ce n'est qu'au bout des neuf mois de gestation que la mort du fœtus est intervenue et que le fœtus s'est enveloppé progressivement d'une coque de calcaire produit par l'organisme de sa mère".

Considérée comme "la grossesse la plus longue à ce jour", la revue marocaine L'Événement Médical explique que le fœtus a pu rester tant d'années dans le ventre de cette femme sans trop nuire (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jonathann Daval en couple : nouvelle révélation sur sa vie amoureuse en prison
TÉMOIGNAGE. “J'ai soudain vu apparaître...”, il raconte comment il a attrapé la variole du singe
TÉMOIGNAGE. "Condamné à tort à dix ans de détention, je suis devenu acteur en prison"
Une fillette retrouvée morte dans une baignoire, de terrifiants détails révélés
TÉMOIGNAGE. "A 6 mois, notre fils a été secoué par son assistante maternelle"