En Tunisie, des ouvrières se confinent pour fabriquer des masques

Confinées, oui... mais au travail: dans une usine tunisienne, 150 personnes, des ouvrières pour la plupart, se sont enfermées avec de quoi vivre en quasi autarcie, afin de continuer à fabriquer des masques et protections contre le coronavirus. N°1Q56UFN°1Q703E