En Nouvelle-Zélande, la légende des All Blacks Ali Williams sauve une baleine échouée

Thomas Delaunay
·Journaliste vidéo au service culture
·1 min de lecture
En Nouvelle-Zélande, la légende des All Blacks Ali Williams sauve une baleine échouée
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

SAUVETAGE - Il fallait être costaud pour participer à ce sauvetage. Ce lundi 5 avril, l’ancien joueur des All Blacks Ali Williams est venu en aide à une baleine échouée sur la plage de Mangawhai Heads dans le nord du pays.

Selon les médias locaux, le rugbyman néo-zélandais, vainqueur de la Coupe du monde en 2011, et un de ses amis ont repéré la baleine échouée depuis un hélicoptère. Ils ont alors décidé de porter secours à l’animal, avant d’être rejoints par une équipe de sauveteurs, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Jamee Lupton, témoin de la scène, a précisé à Reuters qu’il a fallu environ une heure pour mettre la baleine à la mer. ″C’était vraiment émouvant et nous étions tous en train d’applaudir une fois qu’elle a nagé dans la mer″, a-t-il expliqué à l’agence de presse.

Ali Williams a été félicité sur les réseaux sociaux pour le sauvetage. Il s’est toutefois vu reprocher par l’association de défense des baleines, Project Jonah, d’avoir tiré l’animal par la nageoire caudale, pouvant lui créer des lésions irréparables.

À voir également sur Le HuffPost: En Nouvelle-Zélande, opération d’ampleur pour sauver des dauphins échoués

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

LIRE AUSSI:

L'hommage de la Nouvelle-Zélande à Maradona avant le haka face à l'Argentine

Le rugbyman Dan Carter, ex-All Black et champion du monde, prend sa retraite

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.