2 / 8

Richard Ferrand, le 19 juin 2018

Alors qu'il vient juste d'être nommé ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand est au cœur d'une affaire révélée par le Canard Enchaîné. Il est pointé du doigt pour abus de confiance et escroquerie : en 2011, les Mutuelles de Bretagne, dirigées par Richard Ferrand, louaient des locaux commerciaux appartenant à sa compagne. Richard Ferrand annonce le 19 juin qu'il quitte le gouvernement pour la présidence du groupe LREM à l'Assemblée nationale. (crédit AFP)

EN IMAGES - Comme François de Rugy, ces ministres ont quitté précipitamment le gouvernement sous Macron

Ce mardi 16 juillet, en milieu d’après-midi, François de Rugy a présenté sa démission à Edouard Philippe. Une décision du ministre de la Transition écologique qui fait notamment suite au scandale de l'organisation de dîners fastueux quand il était président de l'Assemblée nationale. Une polémique révélée par Mediapart, contre qui François de Rugy a annoncé avoir déposé plainte. Avant lui, de nombreux ministres ont été contraints de démissionner ou ont choisi de partir d’eux-mêmes. Tour d’horizon en images.