EN DIRECT - Opération d'envergure à Molenbeek, Salah Abdeslam a été arrêté

image


23h54 - Ce direct est désormais terminé, merci à vous de l’avoir suivi. Pour plus d’informations :

>>> Arrestation de Salah Abdeslam : ce qu’il faut retenir
https://fr.news.yahoo.com/arrestation-de-salah-abdeslam-ce-qu-il-faut-retenir-224511083.html

>>> Arrestation de Salah Abdeslam : le soulagement des victimes
https://fr.news.yahoo.com/arrestation-de-salah-abdeslam-le-soulagement-des-victimes-221300800.html

>>> Arrestation de Salah Abdeslam : et maintenant ?
https://fr.news.yahoo.com/arrestation-de-salah-abdeslam-et-maintenant-212032125.html

>>> Salah Abdeslam : de petit caïd à ennemi public numéro 1
https://fr.news.yahoo.com/salah-abdeslam-de-petit-caid-a-ennemi-public-numero-1-194348127.html

21h49 - Le parquet fédéral belge a annoncé que cinq personnes au total ont été arrêtées lors de raids menés à Bruxelles, dont Salah Abdeslam. Ce dernier a été “légèrement blessé à une jambe lors de l'intervention et emmené à l'hôpital pour y être soigné”, précise à l'AFP Thierry Werts, substitut du parquet fédéral.

Le parquet ajoute qu'un autre homme, lié lui aussi aux attentats de Paris et identifié comme étant “le soi-disant Mounir Ahmed Al Hadj alias Amine Choukri” a lui aussi été blessé durant l'intervention et conduit à l'hôpital. Il avait été contrôlé à Ulm, en Allemagne, en octobre 2015 en compagnie de Salah Abdeslam.

Trois autres personnes ont aussi été “privées de liberté”, toujours selon le parquet. Ils étaient tous membres de la famille qui a hébergé Salah Abdeslam.

21h23 - Sur Twitter, Manuel Valls salue “le beau succès des forces de sécurité belges” ainsi que “le haut niveau de coopération franco-belge” après l’arrestation de Salah Abdeslam.

21h09 - 21h09 - François Hollande annonce sa volonté de réunir, “dès demain matin, un Conseil de défense”. Il ajoute : “C’est par une coïncidence, au moment même où nous étions réunis en Conseil européen, que nous avons appris l’arrestation d’Abdeslam”. Charles Michel, Premier ministre belge, refuse quant à lui, pour le moment, d’en dire plus sur l’identité des deux hommes arrêtés avec Salah Abdeslam.

20h51 - De son côté, François Hollande affirme que les autorités judiciaires françaises devraient rapidement formuler une demande d’extradition de Salah Abdeslam.

20h38 - Le Premier ministre belge annonce l’arrestation de trois suspects, dont Salah Abdeslam.

20h27 - “On est satisfait de savoir qu'il a été capturé vivant”. Georges Salines, président d'une association de victimes, se dit heureux de l'interpellation de Salah Abdeslam : il pourra être traduit en justice. “On va pouvoir avoir un vrai procès, avec quelqu'un dont il n'est pas douteux qu'il a participé aux attentats”, ajoute à l’AFP ce médecin dont la fille a été tuée au Bataclan.

19h53 – Une troisième personne a été arrêtée par les forces de sécurité belges dans l’agglomération de Bruxelles, selon le journal belge HLN. Un peu plus tôt dans la journée, deux personnes avaient déjà été interpellées par les forces de sécurité, dont Salah Abdeslam, fugitif considéré comme le dernier survivant du commando responsable des attentats du 13 novembre, affirme Reuters.

19h05 - Les premières images des arrestations nous parviennent. Sur celle-ci, un homme visiblement blessé à la jambe, est sorti d'un immeuble dans un climat d'extrême tension. Il pourrait s'agir de Salah Abdeslam mais pas de confirmation pour le moment.

18h55 - François Hollande est justement à Bruxelles pour un sommet entre la Turquie et l'Union Européenne sur la crise migratoire. Il doit s'exprimer d'ici quelques minutes.

18H50 - Salah Abdeslam a été blessé à une jambe, confirment des sources policières françaises.

18h40 - Qui est Salah Abdeslam ? Retour sur ce que l'on sait de l'homme le plus traqué d'Europe qui a été arrêté cet après-midi à Molenbeek.

18h36 - Selon la bourgmestre de la commune de Molenbeek, Françoise Schepmans, il y a eu au moins deux blessés au cours de l'opération policière. Certains médias indiquent que Salah Abdeslam a été touché à une jambe et qu'il a été transféré à l'hôpital.

18h30 - Sur Twitter, le secrétaire d'Etat belge à l'asile et à la migration écrit sa satisfaction : “On l'a eu”, a-t-il twitté.

We hebben hem.— Theo Francken (@FranckenTheo)

18 mars 2016

18h - C'est confirmé : Salah Abdeslam, traqué depuis les attentats de novembre, a été arrêté à Molenbeek. Des sources policières françaises confirment l'information à l'AFP. En revanche, ces sources ne confirment pas, pour le moment, SI le terroriste présumé a été blessé dans l'opération policière.

17h30 - Salah Abdeslam aurait été arrêté vivant, affirment les médias belges. Les sources policières françaises ne confirment pas encore.

17h30 - Salah Abdeslam aurait été arrêté, affirme le site de L'Express, qui cite des sources policières belges.

17h25 - Selon le quotidien belge La Dernière heure, c'est bien Salah Abdeslam qui a été blessé dans l'opération policière en cours. Il serait retranché dans une maison. Un autre suspect a été blessé et un troisième homme aurait été abattu.

17h15 - Selon les médias belges, un homme a été blessé voire tué dans les coups de feu qui ont retenti à Molenbeek. Il pourrait s'agir de Salah Abdeslam, qui affirment que l'homme traqué pourrait être retranché dans l'immeuble. Le quartier est entièrement bouclé, les journalistes sont tenus à l'écart.

17h - Une vaste opération policière a débuté peu avant 17h à Molenbeek, commune de l'agglomération bruxelloise d'où sont originaires les frères Abdeslam notamment.

14h - C'est l'information de la mi-journée. Quatre mois après les attentats du 13 novembre, alors que Salah Abdeslam est toujours activement recherché et que beaucoup le croyaient en Syrie, la police a découvert trois de ses empreintes sur un verre qui se trouvait dans l’appartement perquisitionné ce mardi à Forest, dans l'agglomération bruxelloise.

Selon nos informations, des traces ADN lui appartenant ont également ��té découvertes sur une assiette et le réfrigirateur était plein, ce qui laisserait penser que les trois hommes qui s'y trouvaient n'étaient pas seulement de passage mais s'étaient bien installés dans cet appartement.

Toujours selon nos informations, il est donc très probable que Salah Abdeslam soit l'un des deux hommes ayant pris la fuite après la perquisition d'un appartement de cette commune ce mardi.

Une perquisition qui tourne à la fusillade

La perquisition de ce mardi avait donné lieu à d'intenses fusillades blessant une policière française et tuant un homme identifié comme Mohamed Belkaïd, un Algérien apparemment lié au groupe Etat islamique (EI). Selon la presse belge, cet homme utilisait une autre identité, celle de Samir Bouzid. C'est d'ailleurs à ce nom qu'un virement de 750 euros avait été fait à Hasna Aït-Boulahcen, la cousine d'Abdellamid Abbaoud, juste après les attentats. Samir Bouzid avait aussi été identifié comme ayant envoyé plusieurs SMS aux terroristes se trouvant à Paris le soir des attentats.