Emprisonné et en grève de la faim, l'ex-président géorgien a été hospitalisé

L'ancien dirigeant a été emprisonné le 1er octobre, dès son retour sur le sol géorgien après 8 ans d'exil. Plus tôt lundi, des médecins ont jugé son état de santé dangereux et ont demandé un transfert urgent dans une clinique polyvalente.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles