Des empreintes vieilles de 23.000 ans réécrivent l'histoire humaine de l'Amérique

·1 min de lecture

Dans le sud-ouest des Etats-Unis, dans un désert de gypse blanc situé au Nouveau-Mexique, dans le parc national de White Sands, des traces de pas datant de 23.000 ans ont été découvertes.

Des traces de pas datant de 23.000 ans ont été découvertes dans le sud-ouest des Etats-Unis, révèle une étude publiée jeudi, suggérant que le peuplement de l'Amérique du Nord par l'espèce humaine était déjà entamé bien avant la fin du dernier âge de glace, censée avoir permis cette migration. Ces empreintes de pas ont été laissées à l'époque dans la boue des berges d'un lac aujourd'hui asséché. Il a cédé la place à un désert de gypse blanc situé au Nouveau-Mexique, dans le parc national de White Sands.

Avec le temps, les sédiments ont comblé les empreintes et ont durci, les protégeant jusqu'à ce que l'érosion dévoile de nouveau ces témoignages du passé, pour le plus grand plaisir des scientifiques. "De nombreuses traces semblent être celles d'adolescents et d'enfants; les grandes empreintes de pas d'adultes sont moins fréquentes", écrivent les auteurs de l'étude publiée dans la revue américaine Science.

Des traces d'animaux, mammouths et loups préhistoriques, ont également été identifiées. Certaines, comme celles de paresseux géants, sont même contemporaines et voisines d'empreintes humaines sur les bords du lac.

fossil print trackway
fossil print trackway

Au-delà de l'émotion et de l'anecdote, la découverte est déterminante pour le débat qui fait rage sur les origines de l'arrivée d'Homo sapiens en Amérique, le dernier continent peuplé par notre espèce. Car la datation de traces de White Sands "indique que des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles