Emplois saisonniers : un recrutement rendu difficile par la crise sanitaire

Difficile de trouver des emplois saisonniers en temps de pandémie. "J'ai eu mon BTS en management hôtellerie-restauration en juin dernier. J'ai réussi à faire ma saison cet été, la prolonger en septembre, et ensuite ça a été compliqué", confie une jeune femme. "Moi je travaille en sécurité incendie. Étant donné que tout est fermé ou presque, malheureusement, même les patrons ne savent pas quelles seront les dates d'ouvertures", s'inquiète un autre saisonnier. Des ouvertures espérées pour le mois de mai Quand et comment ouvrir les clubs de vacances ? Ces questions reviennent chaque jour, car l'été approche. Il faut donc commencer à employer des saisonniers pour gérer les hébergements, les activités et la restauration. "Honnêtement, aujourd'hui, il n'y a rien de facile. Les gens ne savent pas trop où ils vont. Nous, on est aussi dans le doute. On a des ouvertures prévues au mois de mai, en espérant que cela se fasse. Les gens qui viennent nous voir ont cette envie de travailler", explique Paula Gaspard, la gouvernante générale d'un club de vacances de Charente-Maritime.