Emploi : Serveurs, électriciens, routiers… Pourquoi certains métiers n’arrivent pas à recruter

·1 min de lecture

TRAVAIL - Alors que le marché de l’emploi est reparti, les difficultés de recrutement s’accentuent pour de nombreuses entreprises

C’est une impasse qui ne date pas d’hier et dont la France ne parvient pas à se sortir. Alors que notre pays comptait 5,6 millions de chômeurs en décembre 2021, plus d’une entreprise sur deux rencontre des problèmes de recrutement persistants, selon une note conjoncturelle de la Banque de France publiée ce mardi. Et ces difficultés n’ont fait que s’accroître : « En 2019, selon la Dares et Pôle emploi, 6 métiers sur 10 étaient en forte tension, alors que seuls 1 sur 4 l’étaient en 2015 », souligne le Conseil économique, social et environnemental (Cese), qui a présenté un avis sur le sujet ce mercredi, répondant à une saisine du Premier ministre.

Une problématique d’autant plus préoccupante que le marché de l’emploi repart, en dépit de la flambée épidémique liée à la propagation fulgurante du variant Omicron. « Le marché du travail connaît depuis six mois une dynamique inédite et le taux de chômage est à un de ses plus bas niveaux depuis quinze ans. La demande de travail des entreprises dépasse l’offre disponible dans certains secteurs. Ces difficultés sont pénalisantes pour leur activité », a déclaré au Cese Elisabeth Borne, la ministre du Travail. Or, selon l’Insee, les créations d’emploi seront de l’ordre de 80.000 au premier semestre 2022. Et selon la Ban(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Zone euro : Le chômage poursuit sa baisse en novembre
Emploi : Le chômage de catégorie A poursuit sa baisse en novembre
Emploi : Compta, audit, gestion... Les métiers du chiffre en plein essor

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles