Emploi : la menuiserie, un secteur qui attire de plus en plus

Tom Tepault, 19 ans, a décidé de changer de voie après une année d’étude en comptabilité. Il a choisi la menuiserie. "Ce qui me plait particulièrement, déjà c’est le côté manuel, et aussi le travail du bois, explique le jeune apprenti. Quand on travaille, on ressent tout." Pour ce travail de débutant, il touche environ 600 euros par mois, soit la moitié du SMIC. Son collègue, Maël Lemonnier touche quant à lui 850 euros, pour un travail plus qualifié. En brevet professionnel, il se forme depuis un an et demi dans l’atelier, et doit désormais devenir autonome. "Chaque jour c’est un nouveau chantier, ce n’est jamais pareil", commente le jeune homme.100 000 salariés dans la menuiserie La menuiserie rencontre un grand succès. "Des stagiaires, j’en ai dix parfois qui viennent, assure leur patron, Mario de Freitas. (…) Donc j’essaye de prendre un peu de stagiaires, je prends des reconversions de métiers, mais je ne peux pas prendre tout le monde". En France, 100 000 salariés travaillent dans le secteur de la menuiserie, un chiffre est en hausse constante depuis cinq ans.