La ville de Montélimar répond avec humour à son choix d'emojis explicite

La ville de Montélimar répond avec humour à son choix d'emojis explicite

HUMOUR - Certains n’ont visiblement pas attendu le 1er avril pour faire de l’humour. Parfois, à leur insu. La ville de Montélimar, commune située dans la Drôme provençale, est de celles-ci, comme en témoigne un message publié sur son compte Twitter ce mardi 31 mars.

″À partir de demain, des points d’approvisionnement de proximité en produits frais vont ouvrir, peut-on lire. Cela permettra de palier l’interdiction des marchés et [de permettre] aux habitants des quartiers concernés d’acquérir des produits frais.” Rien d’anormal a priori. 

Enfin, c’était sans compter sur les deux petits emojis qui précèdent l’annonce: une pêche et une aubergine. L’association desdites émoticônes est souvent utilisée comme référence explicite à caractère sexuel.

S’agit-il d’un plan bien réfléchi? La ville de Montélimar assure au HuffPost que ce n’était pas volontaire. “Avec la refonte du site liée au Covid-19, j’ai fait ce post entre deux ou trois autres missions, raconte Anthony Belin, directeur du service de communication. On a l’habitude d’illustrer [nos propos] avec des emojis. Là visiblement le hasard a bien fait les choses...”

En effet, son tweet n’a pas manqué d’amuser les internautes, en témoignent les quelques réactions ci-dessous.

Quelques heures et plusieurs centaines de retweets plus tard, la ville fait marche arrière. Mais ce, avec humour. “Une fois que...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post