Emmett Till et sa mère honorés 67 ans après le lynchage de l’adolescent noir américain

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Emmett Till
    Emmett Till
    Adolescent afro-américain torturé à mort en 1955 aux États-Unis, et dont l'assassinat est un des événements déclencheurs du Mouvement pour les droits civiques

Emmett Till, tué en 1955 aux Etats-Unis par des suprématistes blancs, va recevoir une médaille posthume du Sénat américain. La mère du jeune garçon qui n’avait que 14 ans et est devenu un symbole des droits civiques, va elle aussi être honorée.

Après la mort brutale de son fils Emmett , Mamie Till-Mobley a consacré sa vie à défendre les droits civiques des noirs américains. Cette semaine, le Sénat a décidé de l’honorer, elle et son fils, d’une médaille d’or posthume, afin reconnaître la tragédie endurée par la famille à l’époque. C’est en août 1955 que le jeune Emmett Till, âgé de 14 ans, a été lynché dans l’Etat du Mississippi. Ce jeune afro-américain avait prétendument manqué de respect à une blanche, provoquant la colère des habitants dont plusieurs hommes, eux aussi blancs, qui avaient décidé de se venger. Emmett Till avait alors été torturé et sauvagement tué.

Selon le récit de la jeune femme à l’époque, alors qu’il se trouvait dans une épicerie du Mississippi, état où la ségrégation et le racisme prédominaient à l’époque, Emmett l’aurait attrapée par la taille lui lançant, «tu ne dois pas avoir peur de moi bébé, j’ai déjà fait des choses avec des femmes blanches dans le passé». D’après ses dires, en sortant du magasin, il lui avait dit au revoir en la sifflant. Quatre jours plus tard, le 28 août, l’adolescent a été kidnappé chez son oncle par Roy Bryant - le mari de l'accusatrice - et J.W. Milam, deux hommes blancs. Pendant des heures, les ravisseurs l’ont torturé. Il a été battu, étranglé avec des barbelés, puis tué d’une balle dans la tête. Le corps de la victime a été jeté dans la rivière Tallatchie.

Emmett Till a été retrouvé trois jours après son meurtre. Défiguré, il n’a été identifié que grâce à une bague présente à son doigt et portant les initiales de son père. Le corps de l’adolescent fut rapatrié à Chicago, d’où il était originaire. Aussitôt, la famille d’Emmett a réclamé justice . Mais elle n’est jamais venue. Le procès de Bryant et(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles