« Emmerder les non-vaccinés » : les propos de Macron enflamment l’opposition

·1 min de lecture
Dans « Le Parisien », le président a fait part de sa volonté d’emmerder les non-vaccinés. Une déclaration qui a choqué la scène politique, remarquablement unanime.
Dans « Le Parisien », le président a fait part de sa volonté d’emmerder les non-vaccinés. Une déclaration qui a choqué la scène politique, remarquablement unanime.

2022 commence sur les chapeaux de roue : lors d?un échange avec plusieurs lecteurs du Parisien, Emmanuel Macron s?est fendu d?une saillie hautement polémique à l?encontre des quelques millions de Français refusant toujours de se faire vacciner : « Les non-vaccinés, j?ai très envie de les emmerder, et on va continuer de le faire jusqu?au bout. » Une déclaration qui a immédiatement fait sortir de ses gonds une large partie de l?opposition, dénonçant le ton insultant du chef de l?État.

« Un président ne devrait pas dire ça », a déclaré Marine Le Pen, faisant référence au livre de confidences de François Hollande, publié à la fin de son mandat. « Le garant de l?unité de la nation s?obstine à la diviser et assume vouloir faire des non-vaccinés des citoyens de seconde zone », a continué la candidate du Rassemblement national, martelant son intention de devenir « la présidente de tous les Français ».

« Le président sortant [?] parle ouvertement d?emmerder une catégorie de Français », s?étrangle également Éric Zemmour en faisant lui aussi une référence à son hypothétique accession au pouvoir : « Président, j?arrêterai d?emmerder les Français. »

Chez les Républicains, le député du Vaucluse Julien Aubert a également vertement critiqué la déclaration d?Emmanuel Macron : « Quel mépris de classe, quelle malveillance suinte de ses propos, qui rejettent ceux qu?ils qualifient de sous-citoyens aux marges de la République ! »

Un candidat qui veut cliver

À gauche, Je [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles