"Ils nous emmerdaient pour qu'on ne fasse pas de bruit", Messi raconte ses mauvaises relations avec ses voisins à Paris

Critiquer Paris est devenu une habitude chez Lionel Messi. L’été dernier, seulement quelques jours après l’annonce de son départ du PSG, l’Argentin s’était lâché dans les médias espagnols sur son mal-être ressenti lors de ses deux années passées dans la capitale française. "Je n’étais pas heureux, je ne me suis pas amusé, et cela a affecté ma vie de famille", avait-il lancé.

L'octuple Ballon d'or avait aussi critiqué le "quotidien sportif" du PSG et reproché un manque de considération après son sacre à la Coupe du monde au Qatar. Neymar lui avait emboîté le pas en vidant son sac sur leur expérience parisienne : "Il est allé au paradis avec l'Argentine, il a tout gagné ces dernières années, et avec Paris il a vécu l'enfer, nous avons vécu l'enfer, lui et moi."

"Je n'étais pas bien"

Aujourd’hui épanoui à l'Inter Miami en MLS, Messi s’est chargé d’en remettre une couche dans un entretien à ESPN dans lequel il se confie sur sa vie privée, avec une drôle d’anecdote sur ses ex-voisins parisiens.

"À Paris, on sonnait à ma porte à 9h ou 10h du soir pour me dire que les enfants ne devaient pas jouer au ballon. Les voisins nous emmerdaient pour qu’on ne fasse pas de bruit. Je n’ai rien contre eux mais malheureusement, ça ne s’est pas passé comme eux et moi le voulions. Ça jouait beaucoup sur mon état d’esprit et ça se répercutait sur le terrain. À Paris, sur le plan personnel, je n’étais pas bien", raconte Messi.

Il aurait pu retrouver la France cet été, mais il a préféré tirer un trait sur les Jeux olympiques de Paris 2024 (26 juillet-11 août). "J'ai parlé avec (le sélectionneur des Espoirs argentins) Javier Mascherano, et nous sommes tout de suite tombés d'accord sur la situation. C'est un moment difficile, parce qu'il y a la Copa America (20 juin-14 juillet), et que ça me ferait deux ou trois mois consécutifs loin de mon club. A mon âge, je ne veux pas tout jouer, et il me faut faire les bons choix", a annoncé l’ancien Barcelonais, qui fêtera ses 37 ans le 24 juin.

Article original publié sur RMC Sport