"Emmanuelle" sera disponible le 1er juillet sur Netflix

Jérôme Lachasse
·1 min de lecture
Sylvia Kristel dans
Sylvia Kristel dans

Certains utilisateurs de Netflix se sont plaints récemment du manque de films datant d'avant les années 1980. Il semble que leurs prières aient été exaucées puisque après l'arrivée des œuvres de Charlie Chaplin, François Truffaut et Jacques Demy, voilà qu'Emmanuelle, le film érotique culte des années 1970, débarque le 1er juillet prochain sur la plateforme.

Le film de Just Jaeckin, écrit par Jean-Louis Richard, un des scénaristes attitrés de François Truffaut, raconte les aventures érotiques d'une jeune femme naïve qui part pour Bangkok où son mari diplomate lui fait découvrir "un monde nouveau de plaisirs sexuels", précise le géant du streaming.

https://www.youtube.com/embed/bXek5AucFAI?rel=0

9 millions de spectateurs en France

Le long-métrage est l'adaptation d'un roman qui circulait sous le manteau dans les années 1960 et 1970. Il devint à cette époque un des emblèmes de la libération des mœurs: "Récit d'initiation sexuelle d'une jeune bourgeoise, le livre symbolisait, dans la France gaulliste et pompidolienne particulièrement coincée, la séduction d'un érotisme littéraire chic et osé en même temps", note Le Monde.

Gigantesque succès de l'année 1974 avec 9 millions de spectateurs en France, le film fit de l'actrice néerlandaise Sylvia Kristel une star. Sa carrière au cinéma fut cependant brève. Elle fut rapidement cantonnée à des rôles érotiques, malgré quelques apparitions dans des films dits "traditionnels" signés Jean-Pierre Mocky et Claude Chabrol. Elle fut aussi une peintre reconnue dans les années 2000, avant sa mort en 2012.

Article original publié sur BFMTV.com