Emmanuelle Béart engagée contre la précarité énergétique: "Souvent, ces gens sont invisibles"

Magali Rangin
·1 min de lecture
L'actrice Emmanuelle Béart, ambassadrice de Stop Exclusion Energétique, le 23 février 2021. - BFMTV
L'actrice Emmanuelle Béart, ambassadrice de Stop Exclusion Energétique, le 23 février 2021. - BFMTV

La comédienne Emmanuelle Béart est l'ambassadrice du collectif Stop Exclusion Energétique. Elle lance ce mardi 23 février, un appel au dons, pour venir en aide aux personnes victimes de précarité énergétique.

"Le but de Stop à l'exclusion énergétique est d'identifier les familles qui sont dans un état de précarité énergétique, dans des maisons insalubres, où il y a de la moisissure, où les vêtements ou les draps sont mouillés, où les enfants sont quelque fois déscolarisés, où les gens perdent leur emploi, où les gens ont peur de vieillir parce que rien n'est adapté", a expliqué Emmanuelle Béart, soulignant que "souvent ces gens sont invisibles, parce qu'ils n'osent pas, parce qu'ils ne disent pas, parce qu'ils ont honte".

Appel aux dons

"L'idée est d'identifier ces familles, ces 6 millions de foyers, ces 12 millions de personnes et de leur dire que des solutions sont possibles, que l'on peut être éligible, monter un dossier".

"L’État et les collectivités locales apportent 75% du montant des travaux. Les acteurs de la solidarité et de la protection sociale 20% supplémentaires", précise le collectif dans un communiqué.

L'actrice souligne qu'il reste cependant à charge des familles un montant de 10% du coût des travaux. "Or ces familles qui vivent avec moins de 10 euros par jour n'ont pas les moyens de payer ce reste à charge. Donc c'est un appel aux dons"

Selon les chiffres de l'Observatoire national de la précarité énergétique, "14% des Français déclarent avoir souffert du froid au cours de l'hiver 2019, pendant au moins 24 heures", en raison d'une mauvaise isolation thermique du logement, pour 4 ménages sur 10.

Article original publié sur BFMTV.com