Emmanuelle Béart, adorable photos de ses enfants pour la Fête des mères

SIPA

Emmanuelle Béart a partagé quelques clichés de ses trois enfants à l'occasion de la Fête des mères dimanche 29 mai.

Mots doux, photos en famille... À l'occasion de la Fête des mères dimanche 29 mai, les personnalités se sont emparées de leurs comptes Instagram pour célébrer ce jour particulier. Maman de trois enfants, Emmanuelle Béart a partagé quelques clichés de ses enfants pour l'occasion. Sur son compte Instagram, l'actrice de 58 ans a posté trois photos d'eux. Une de Nelly (30 ans) née de sa relation avec Daniel Auteuil , Johan (26 ans) le fils de David Moreau, et une du petit dernier adopté en Ethiopie avec son ex-mari Michaël Cohen, Surifel (13 ans). «Joyeuse fête des mères à nous toutes», a-t-elle sobrement écrit sous sa publication.

On imagine que celle qui a été aperçue sur la Croisette pour le Festival de Cannes a dû être comblée d'amour pour ce jour si spécial. Actuellement à l'affiche du film «Les Passagers de la nuit » au côté de Charlotte Gainsbourg , l'épouse de Frédéric Chaudier a déjà eu l'occasion d'évoquer son rôle de maman.

En images aussi :Emmanuelle Béart, présidente du jury au Festival du Film Francophone de Grèce

Auprès du magazine «ELLE », l'actrice a décrit ses trois enfants comme «hyper brillants, hyper sérieux, hyper pas comme moi !» Et d'ajouter : «Ma terreur, c'était d'avoir des enfants acteurs, enfin, selon le stéréotype, des gamins pourris gâtés et feignants. Eh bien ils sont d'immenses bosseurs et c'est mon immense fierté. Que je partage avec leurs pères, bien sûr. Pour moi, les pères sont sacrés !». L'actrice est d'ailleurs restée en bons termes avec ses anciens conjoints, «des hommes bien» et «sages», disait-elle dans les colonnes de «Paris Match » en 2021.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles