Emmanuel Macron en visite dans un refuge de la SPA lundi

·2 min de lecture

Le chef de l'État veut montrer à cette occasion "l'action menée en faveur des animaux de compagnie, en particulier le plan inédit de lutte contre l'abandon lancé en décembre 2020", explique l'Élysée.

À l'occasion de la Journée mondiale des animaux, Emmanuel Macron se rend lundi dans un refuge de la SPA pour chiens et chats à Gray, en Haute-Saône, à l'approche d'une présidentielle où la maltraitance animale s'invite dans le débat.

Le chef de l'État veut montrer à cette occasion, explique l'Élysée, "l'action menée en faveur des animaux de compagnie, en particulier le plan inédit de lutte contre l'abandon lancé en décembre 2020" ainsi que les 20 millions d'euros de subventions prévues par le plan d'investissement France Relance. Le refuge qu'il visitera a d'ailleurs bénéficié d'une subvention.

Jeudi soir, le Sénat, dominé par LR, a voté une version très édulcorée d'une proposition de loi contre la maltraitance animale soutenue par le gouvernement.

La cause animale prend de l'ampleur

Le parti animaliste pense pouvoir améliorer à la présidentielle le score de 2,2% des voix qu'il avait enregistré aux élections européennes de 2019, créant alors la surprise, a affirmé à l'AFP jeudi sa candidate Hélène Thouy, avocate attitré de l'association L214 et militante de toujours.

Avec ce score, le parti animaliste, qui est également anti-chasse, avait fait pratiquement jeu égal avec les communistes et les centristes de l'UDI. La cause animale doit notamment sa visibilité croissante depuis cinq ans aux actions militantes d'associations, comme L214 et ses vidéos choc de maltraitance dans des abattoirs.  

Le gouvernement a notamment décidé d'interdire la castration à vif des porcelets, à partir du 1er janvier 2022. Tout en ménageant les chasseurs, le chef de l'Etat a régulièrement mis en scène son chien Nemo, adopté à la SPA, tandis que sa rivale Marine Le Pen s'affiche avec ses chats.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Complet": saturés, les refuges face à l'abandon massif des chiens et chats

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles