Emmanuel Macron en visite au Cameroun, au Bénin et en Guinée-Bissau la semaine prochaine

Le président français sera accompagné des ministres des Affaires étrangères, des Armées et des Relations extérieures et de la secrétaire d'État chargée du développement. L'Élysée dit vouloir « garder le fil du renouvellement de la relation de la France avec ses partenaires africains ».

Ce sera la première fois qu'Emmanuel Macron se rend dans ces trois pays. Le président français entamera sa tournée par le Cameroun où il restera du 25 au 27 juillet, précise le cabinet civil de la présidence camerounaise. Il se rendra ensuite Bénin, un pays que l'Élysée juge « de plus en plus connecté aux problématiques sahéliennes ». Le chef de l'État français terminera par la Guinée-Bissau le 29 juillet, qui vient de prendre la présidence tournante de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest.

Ce déplacement en Afrique, le premier depuis la réélection d'Emmanuel Macron en avril, aura notamment pour thèmes la crise alimentaire provoquée par la guerre en Ukraine, les enjeux de production agricole et les questions sécuritaires, selon la présidence.

L'Élysée veut d'abord mettre en avant l'initiative Farm. Lancée fin mars avec l’Union européenne, le G7 et de l’Union africaine, elle a pour objectif de doper la production agricole dans un contexte mondial d'insécurité alimentaire et faire du Cameroun un exemple, avec la perspective d'investissements français.

Enfin, la visite à Bissau constituera le premier séjour officiel d'Emmanuel Macron en terre lusophone.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles