Emmanuel Macron veut « simplifier et accélérer » la réindustrialisation de la France

© Francois Pauletto / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Pour Emmanuel Macron, il s'agit de « la mère des batailles », « la mère de toutes les réformes ». Dans un entretien publié mercredi par l'hebdomadaire Challenges, le président de la République dévoile les grandes lignes de sa stratégie pour « réindustrialiser » le pays, qui sera présentée dans sa totalité jeudi. Le chef d’État a notamment annoncé la mise en place de « procédures hyper-simplifiées » pour diviser « par deux » les délais d'une nouvelle implantation industrielle en France. Il estime nécessaire de « réinvestir davantage dans les sites clés en main, renforcer l'utilisation de friches industrielles, afin aussi de réconcilier industrialisation et non-artificialisation » des sols.

« La priorité des grands investisseurs, qu'il s'agisse de data center, d'usines d'automobiles ou de grandes usines de batteries, d'Américains, d'Asiatiques ou d'Européens, c'est la rapidité. Vous pouvez leur proposer des milliards d'aides, si vous mettez deux ans à instruire une procédure et que ce sont des mètres cubes de papier, l'échec est assuré », a analysé Emmanuel Macron avant de poursuivre : « J'en appelle à un agenda de simplification et d'accélération de nos procédures, en mobilisant tous les acteurs qui participent à ces décisions. »

À lire aussi Comment les villes sont devenues les premiers moteurs de la réindustrialisation en France

« Réindustrialiser, c'est créer du pouvoir d'achat »

L'importance de la réindustrialisation est plurielle. « Réindustrialiser, c'est c...


Lire la suite sur LeJDD