Emmanuel Macron veut "grignoter sur tous les électorats" pour 2022 : un ministre balance

·1 min de lecture

L'élection présidentielle de 2022 se tiendra dans plus d'un an, mais elle est déjà dans toutes les têtes. Alors que les sondages établissent, pour le moment, un second tour très serré entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, le président de la République n'est pas encore candidat officiellement à un second mandat. Si la gestion de l'épidémie de Covid-19 lui accapare une bonne partie de son quotidien, le chef d'État et son cercle proche n'en n'oublient pas pour autant la prochaine échéance présidentielle. Pour en sortir vainqueur, Emmanuel Macron compterait s'appuyer sur sa stratégie gagnante de 2017, qui consistait à présenter un projet national dépassant les frontières des partis traditionnels : "Il faut prendre des parts de marché à droite, à gauche et chez les écologistes. Il faut grignoter sur tous les électorats", concède l'un des ministres dans les colonnes du Figaro Magazine.

Lors du dernier baromètre politique Ipsos-Le Point, publié le 10 mars dernier, la popularité d'Emmanuel Macron du côté des sympathisants de droite culminait à 48%. Un score élevé qui s'explique par les signaux envoyés par l'exécutif à l'électorat de droite depuis 2017 : la présence d'anciens élus de la droite à des postes régaliens, tel que Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur, ou encore les mesures sécuritaires décidées au cours du quinquennat. "On a poussé les feux, on peut plaider sur des résultats", a assuré ce membre du gouvernement au Figaro Magazine. D'autant plus que le parti des Républicains (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Harry, juste une roue de secours pour Queen Mum : William était son préféré
Anne Hidalgo : son fils Arthur Germain ne veut pas être un "fils de" !
"Coup de pute" de Corinne Masiero, les tribulations de Laeticia Hallyday… Les 6 infos de la semaine
VIDÉO - "Que Marine Le Pen l'emporte, c'est possible" : la prévision d'Alain Duhamel pour 2022
Jean Castex bouclier d’Emmanuel Macron : "Il va carrément chercher les balles !"