Emmanuel Macron veut "un grand débat national sur la consommation de drogue"

·2 min de lecture

Le président de la République, Emmanuel Macron, a appelé dimanche soir dans un entretien au Figaro à "lancer un grand débat national sur la consommation de drogue et ses effets délétères". Pour le chef de l'Etat, "ceux qui prennent de la drogue" mettent "leur santé en danger" et "alimentent le plus grand des trafics".

Emmanuel Macron appelle, dans un entretien au Figaro dimanche soir, à "lancer un grand débat national sur la consommation de drogue et ses effets délétères" et à "ne laisser aucun répit aux trafiquants de drogue" afin de "faire reculer la délinquance". "La France est devenue un pays de consommation et donc, il faut briser ce tabou, lancer un grand débat national sur la consommation de drogue et ses effets délétères", déclare le chef de l'Etat, à la veille d'un déplacement à Montpellier sur le thème de la sécurité du quotidien.

"Ne laisser aucun répit aux trafiquants de drogue, c’est faire reculer la délinquance partout"

Car "ceux qui prennent de la drogue - et cela concerne toutes les catégories sociales - doivent comprendre que non seulement, ils mettent leur santé en danger, mais qu'ils alimentent aussi le plus grand des trafics. On se roule un joint dans son salon et à la fin on alimente la plus importante des sources d'insécurité ", ajoute-t-il. Emmanuel Macron reconnaît que les trafics de stupéfiants "explosent" et "forment la matrice économique de la violence dans notre pays".

"Les éradiquer par tous les moyens est devenu la mère des batailles, puisque la drogue innerve certains réseaux séparatistes mais aussi la délinquance du quotidien, y compris dans les petites villes épargnées jusqu’ici. Ne laisser aucun répit aux trafiquants de drogue, c’est faire reculer la délinquance partout", souligne-t-il. Il affirme que le gouvernement...

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :