Emmanuel Macron « se veut chef » mais... : un ancien ministre cinglant

·1 min de lecture

Emmanuel Macron va s'exprimer, ce mercredi 29 octobre, à 20h, dans une allocution officielle pour s'adresser aux Français. Si le gouvernement oeuvre depuis plusieurs jours pour trouver des solutions, le président de la République a de nouveau rassemblé ses proches collaborateurs pour déterminer son futur plan d'action. Entouré du premier ministre Jean Castex, et d’une dizaine de membres du gouvernement, dont les principaux, comme Olivier Véran (Santé), Jean-Michel Blanquer (Éducation), Bruno Le Maire (Économie), Élisabeth Borne (Travail) et Gérald Darmanin (Intérieur), le chef de l'Etat semble apprécier ce type d'instance, qui permet surtout d'user du secret-défense. Au risque d'en agacer certains, qui découvrent les arbitrages en direct...

Malgré les initiatives du chef de l'Etat pour communiquer avec ses ministres, pour certains il adopte "une posture solitaire" à l’Elysée. Contrairement aux anciens chefs de l’Etat, il préside seul et ne se fit qu’à lui-même comme le relate l'Opinion. "Il a besoin de gens extrêmement proches et dévoués, mais il est toujours avec eux dans une relation de supériorité : il se veut chef", a confié un ancien ministre. Et de poursuivre : "C’est chez lui un trait de caractère : il fait parti de ceux qui ne savent pas partager le pouvoir."

Un autre proche a révélé : "Au fond du fond, c’est quelqu’un qui est seul, volontairement. Il considère que c’est lui qui sait et n’a confiance qu’en lui-même". Alors que l'époux de Brigitte Macron consulte de nombreuses (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Marie Laforêt : sa fille Debora se confie sur « l’abandon » qui l’a marquée
Le saviez-vous ? Catherine Deneuve a piqué un rôle à Sylvie Vartan
"Tuer" Emmanuel Macron : la gérante de l'escape game polémique en garde à vue
Lucie Bernardoni (Star Academy) harcelée : son mari pousse un coup de gueule
Nicolas Bedos son message plein d'ironie sur Emmanuel Macron