Emmanuel Macron va de nouveau honorer la mémoire du général de Gaulle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans le prochain magazine « Légende », qui paraîtra le 12 janvier, Emmanuel Macron a rédigé un texte honorant la mémoire du général de Gaulle, en revenant notamment sur l’introduction du suffrage universel direct, par le biais du référendum de 1962. (Image d'illustration)
Dans le prochain magazine « Légende », qui paraîtra le 12 janvier, Emmanuel Macron a rédigé un texte honorant la mémoire du général de Gaulle, en revenant notamment sur l’introduction du suffrage universel direct, par le biais du référendum de 1962. (Image d'illustration)

C?est un clin d??il de plus fait par Emmanuel Macron au général de Gaulle. Comme le rapporte Le Parisien, la plume du président de la République s?est exprimée dans un long texte en l?honneur du fondateur de la Ve République, qui paraîtra le 12 janvier dans le magazine Légende. Cette revue retrace le destin de grandes personnalités, à l?image de Brigitte Bardot ou encore Zinédine Zidane, qui ont fait l?Histoire de la France.

Après le rajout de la croix de Lorraine dans le logo de l?Élysée, un déplacement à Colombey-les-Deux-Églises, village où repose la dépouille de Charles de Gaulle, ou encore l?année de Gaulle, en 2020, pour célébrer les 130 ans de sa naissance, Emmanuel Macron s?apprête donc de nouveau à honorer la mémoire du chef d?orchestre de l?appel du 18 juin.

L?introduction du suffrage universel direct mise à l?honneur

Déjà rédigé, ce texte reviendra sur les 60 ans de l?introduction du suffrage universel direct, par le biais du référendum de 1962, et sur la présidentialisation du régime qu?il a entraîné, indiquent nos confrères. Proche du chef de l?État, le directeur du magazine Éric Fottorino explique qu?à l?approche de la présidentielle, cet ouvrage est destiné à rappeler « la figure du fondateur de la Ve République, qui reste le cadre de notre démocratie institutionnelle ». Nul doute que les mots d?Emmanuel Macron seront scrutés par une large partie du paysage politique français.

À LIRE AUSSICotta ? On ne badine pas avec de Gaulle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles