Emmanuel Macron testé positif au Covid-19 : les responsables politiques entre prudence et interrogations

franceinfo
·1 min de lecture

Conseil européen en fin de semaine dernière à Bruxelles, déjeuner avec le Premier ministre portugais mercredi, rencontre avec plusieurs dizaines de membres de la convention citoyenne pour le climat lundi : l'agenda du président de la République pour ces derniers jours contient nombre de rencontres.

Mardi il recevait ainsi les présidents de groupe de l'Assemblée nationale. Parmi eux, Olivier Becht, le président du groupe Agir ensemble a donc choisi par précaution de s’isoler : "Je considère que je suis cas contact. Je me suis mis à l'isolement, j'attendrai plus de cinq jours avant de me faire tester." Comme lui, le patron des députés Les Républicains Damien Abad annonce qu’il s’isole par précaution jusqu'au résultat de son test PCR. "J'étais assez loin, certainement à 10 m de lui. On prenait même des micros pour s'entendre et se parler. Je ne suis donc pas considéré comme cas contact." À l’isolement aussi : le président de l’Assemblée Richard Ferrand.

Damien Abad a annulé toutes ses activités "pour protéger les autres", il a déclaré qu'il allait se faire tester vendredi matin. Le député de l'Ain réfute tout manque de prudence de la part des politiques. "Il faut malgré tout que la vie continue, que le Parlement continue de fonctionner, parce qu'on ne peut pas mettre non plus la démocratie entre parenthèses."

Des tests "par prudence et par esprit de responsabilité"

Prévenue par l’Elysée, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi