Emmanuel Macron a "suffisamment combattu le Front national"

France 2

Interrogé sur les propos de François Hollande, qui lui rappelait qu'une victoire électorale devait "se mériter" et que rien n'était joué d'avance,

Emmanuel Macron estime qu'il était "tout à fait naturel" de se réjouir après sa performance du premier tour. Il estime avoir "suffisamment combattu le Front national" en y apportant "une réponse claire et directe" et juge qu'il n'a "aucune leçon à recevoir" en la matière.

Consolider son avance sur Marine Le Pen

"Il y a un an nous n'existions pas", rappelle-t-il, ajoutant que tous ceux qui font le mouvement En Marche! sont des "gens simples" et qu'il n'a pas à s'excuser d'avoir convié des célébrités à célébrer son score du dimanche 23 avril. Il affirme ensuite vouloir consolider cette avance, expliquant que les Français "ont tourné la page des deux grands partis" et qu'ils veulent un souffle nouveau sur la politique. "Faire réussir la France avec exigence" est un objectif majeur pour l'ancien ministre de l'Économie, qui compte faire entrer le pays dans une ère "progressiste".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : comment Marine Le Pen pourrait remporter le second tour malgré son statut d'outsider
Présidentielle : pourquoi Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ne pourront pas se réjouir au soir de leur élection
"Envoyé spécial" du jeudi 13 octobre 2016
Présidentielle : trois fois où Marine Le Pen a fait du pied aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon sur TF1
Présidentielle : La Manif pour tous appelle à s'opposer à Macron, "candidat ouvertement anti-famille"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages