Emmanuel Macron et Stephane Bern se font “corriger” par une prof d'histoire

© Prisma Presse
Emmanuel Macron et Stephane Bern se font “corriger” par une prof d'histoire

On l’apprenait samedi 16 septembre : Stéphane Bern a été missionné par Emmanuel Macron pour aider à préserver le patrimoine local en péril. L’animateur de Secrets d’histoire et ami du couple présidentiel est ainsi chargé, de manière bénévole, d’identifier les monuments à rénover et trouver des moyens de financement innovants. "L'idée est d'être pragmatique et d'être capable, d'ici six mois, d'identifier quelles sont les priorités", a précisé l’Elysée dans un communiqué.

Le même jour, "Monsieur Patrimoine" et Emmanuel Macron étaient en visite au château de Monte-Cristo, à Port-Marly (Yvelines), accompagnés par une classe de CM2. Comme on peut le voir dans une vidéo postée sur Twitter par le compte de l’Elysée, Stéphane Bern a alors assuré un petit cours sur l’ordonnance de Villers-Cotterêts signée en août 1539 par François 1er "qui fait du français la langue officielle", a expliqué le journaliste. "Si nous parlons tous le français, c'est grâce à l'ordonnance de Villers-Cotterêts", a-t-il continué. Puis le président de compléter : "Dans son château, le roi a décidé que tous ceux qui étaient dans son royaume devaient parler français.

Twitter n’a pas raté le duo : les internautes, et parmi eux des historiens, ont dénoncé cette interprétation simpliciste et quelque peu falacieuse de Stéphane Bern et Emmanuel Macron. "Oh purée, ça commence fort", s’est d'abord exclamée l’historienne Mathilde Larrère sur le site de micro-blogging. "L'édit n'impose en aucun cas le français comme langue aux (...)Lire la suite sur gala.fr

Emmanuel Macron et Stephane Bern se font “corriger” par une prof d'histoire
VIDEO - Quand Manuel Valls ne veut pas citer le nom d’Emmanuel Macron
VIDEO – Mathilde Seigner perd son micro… dans son soutien-gorge
PHOTOS - Nicole Kidman : grande gagnante des Emmy Awards et sublime sur le tapis rouge en petite robe rouge
Benoit Magimel interpellé à Paris au volant de sa voiture et placé en garde à vue

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages