Emmanuel Macron a retrouvé Edouard Philippe : ce dîner de retrouvailles en plein couvre-feu

·1 min de lecture

En juillet 2020, Edouard Philippe remettait les clés du palais de Matignon à Emmanuel Macron après avoir endossé le rôle de Premier ministre depuis le 15 mai 2007. Fraîchement élu maire du Havre, le mari d’Edith Chabre a laissé la place à Jean Castex, après avoir œuvré pendant de longs mois à protéger les Français pendant la crise sanitaire. Désormais, c’est depuis son bureau du Havre que l’homme politique observe la politique nationale. Car malgré son départ de Matignon, Edouard Philippe n’est pas toujours d’accord avec les décisions prises à l’échelle nationale. Il n’a pas hésité à le faire savoir le 19 mars dernier, au lendemain de l’allocution très critiquée de Jean Castex. “Ces mesures ne sont pas, je crois, justifiées par l’état actuel de la situation sanitaire. Au Havre, aujourd’hui le vendredi 19 mars, le taux d’incidence du Covid-19 est de 188 cas pour 100.000 habitants, c’est-à-dire moins que la limite des 250 cas qui constitue le seuil d’alerte maximale”, estimait l’ancien Premier ministre sur Youtube.

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses rumeurs concernant un éventuel retour d’Edouard Philippe en politique nationale circulent. “[Édouard] Philippe se prépare à toutes fins utiles s’il y avait un accident de parcours et qu’Emmanuel Macron se retrouvait dans l’impossibilité de se représenter”, assurait un parlementaire auprès du Figaro il y a quelques jours. Alors que l’homme a la barbe bicolore publie aux éditions JC Lattès le livre Impressions et lignes claires le (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Danièle Gilbert fan de Capitaine Marleau : déçue, l'ex-animatrice tacle Corinne Masiero
Emmanuel Macron : cette date butoir annoncée comme « un cap » par le président
Jeane Manson en "souffrance" ? Ce message qui en dit long après les accusations de Coline Berry
Mélanie Martial : agacée face aux rumeurs de grossesse, sa mise au point cinglante
VIDEO Loana hospitalisée : Gilles Verdez dévoile les raisons de sa nouvelle descente aux enfers