Emmanuel Macron a rendu un hommage discret au général de Gaulle

Une cérémonie d’hommage au général de Gaulle, 50 ans après sa mort, a eu lieu, lundi 9 novembre, à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne) en petit comité, Covid-19 oblige. Pas de messe ni de discours d’Emmanuel Macron cette fois. Le président s’est exprimé sur Twitter : "Résilience et volonté, cet esprit fut incarné par Charles de Gaulle engagé pour la France dans les moments de douleur comme ceux de gloire". Il tente de s’inspirer dans la période actuelle de Charles de Gaulle, qui continue d’incarner quelque chose aux yeux des Français. Pour preuve, la série sur le général qui passe sur France 2 a été regardée par près de cinq millions de téléspectateurs. Après de Gaulle, Mitterrand ? Tout ce qui se passe ne plait pas tellement à la droite. En 2021, le président risque de ne pas plaire à la gauche en célébrant le 40e anniversaire de la victoire de François Mitterrand à la présidentielle. Il est probable qu’Emmanuel Macron continue de démontrer qu’il n’est ni de droite ni de gauche, mais un peu des deux.