Emmanuel Macron rend hommage aux victimes du drame de Furiani

Le 5 mai 1992, 19 personnes trouvaient la mort à la suite de l’effondrement de la partie haute d’une tribune provisoire du stade de Furiani. Le drame est survenu avant le coup d’envoi de la demi-finale de Coupe de France entre le SC Bastia et l’OM. 2 357 blessés sont également recensés.

Depuis cette catastrophe, de nombreux acteurs du football français ont lutté pour qu’aucun match ne se déroule à cette date afin de rendre hommage aux victimes. Il aura pour cela fallu attendre la loi du 14 octobre 2021. Cette dernière dispose qu'aucun match de Ligue 1, de Ligue2, de Coupe de France et du Trophée des Champions ne se joue en France le 5 mai.

À lire également

Vladimir Poutine comparé à Hitler, l'ex espion Serguei Jirnov balance

En revanche, cette loi ne concerne pas les matchs européens, qui dépendent de l’UEFA, ce qui explique que l’Olympique de Marseille soit obligé de disputer son match retour de Ligue Europa Conférence contre le Feyenoord Rotterdam ce jeudi 5 mai. Un hommage sera tout de même rendu aux victimes, puisque les joueurs porteront un brassard noir, qu’une minute de silence sera respectée et qu’un message sera lu par le speaker du stade Vélodrome avant le coup d’envoi.

Emmanuel Macron a également tenu à rendre hommage aux... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles