Emmanuel Macron réélu président : son salaire est-il plus élevé que Biden, Poutine ou Scholz ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les dirigeants du G7 évoquent la situation de l'Ukraine le 24 mars 2022 (Crédit : Michael Kappeler /Pool via Reuters)
Les dirigeants du G7 évoquent la situation de l'Ukraine le 24 mars 2022 (Crédit : Michael Kappeler /Pool via Reuters)

Emmanuel Macron à peine réélu, l’heure est venue de se pencher sur ses émoluments. Comparativement aux autres grandes puissances, le président de la République française n’est pas le plus gâté.

L’Élysée conserve le même locataire pour cinq années supplémentaires. Réélu ce dimanche président de la République avec 58,5% des voix face à Marine Le Pen (RN), Emmanuel Macron est le premier président sortant reconduit depuis vingt ans. Mais au fait, quel salaire va-t-il toucher jusqu’en 2027 ?

Macron touche trois fois moins que le chancelier allemand

Comme lors de son précédent mandat, le chef de l’État français va toucher un salaire annuel de 182 400 euros bruts (162 000 euros nets). Si, d’ordinaire, un patron gagne plus d’argent que ses salariés, cette règle tacite ne s’applique pas au nᵒ 55 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré. En 2018, le magazine Challenge révélait que certains conseillers de l’ombre percevaient des émoluments supérieurs à ceux d’Emmanuel Macron.

Parmi les grandes puissances mondiales, le président fraîchement réélu n’est pas non plus le mieux payé, loin de là. D’après des chiffres de l’OCDE relayés par Ouest-France l’an dernier, Emmanuel Macron est largement moins bien payé que Joe Biden, son homologue américain (337 000 euros bruts) et le chancelier allemand Olaf Scholz (350 000 euros bruts). Parmi les dirigeants du G7, le président de la République française est même le moins bien loti. Le Premier ministre canadien (223 292 euros), japonais (215 264 euros), italien (210 000 euros) et britannique (187 750 euros) perçoivent tous des salaires supérieurs à ceux de Macron.

Chine, Singapour : un salaire inversement proportionnel à la population

Attention, il s'agit bien des traitements versés par les États au titre de leur fonction et non de rémunérations. Le classement ne prend donc pas en compte des bénéfices éventuels dans diverses entreprises. Ainsi, Vladimir Poutine, dont la fortune personnelle se compte en milliards de dollars, n’est officiellement payé "que" 134 580 euros bruts par an. Les comparaisons de salaires entre pays sont évidemment à prendre avec la plus grande précaution puisque de nombreux critères peuvent augmenter ou au contraire diminuer les revenus.

Les émoluments perçus par les différents politiciens ne sont pas proportionnels aux puissances qu’ils dirigent ni à leur population. Joe Biden, à la tête de la première puissance économique mondiale, touche 337 000 euros bruts par an. C’est quatre fois moins que le champion en la matière, le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong. Pour diriger la cité-État de cinq millions d’habitants, il reçoit 1,3 million d’euros par an. Xi Jinping, le président chinois, reçoit 19 000 euros chaque année pour s’occuper de la destinée du géant démographique chinois avec plus de 1,4 milliard d’habitants.

VIDÉO - L'Union européenne salue la victoire d'Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles