Emmanuel Macron : ses propos sans concession sur l'affaire Nicolas Hulot en plein Conseil des ministres

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
![CDATA[Stephane Lemouton]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Emmanuel Macron
    Emmanuel Macron
    25e président de la République française
  • Nicolas Hulot
    Journaliste-reporter, animateur de télévision, écrivain, écologiste et homme politique français

Il a réagit. Cela fait plusieurs jours que Nicolas Hulot est dans la tourmente. Il fait face à des accusations d'agressions sexuelles, portées par plusieurs femmes. Tous les faits rapportés se seraient déroulés entre 1989 et 2001. Un numéro d'Envoyé Spécial a été diffusé le 25 novembre dernier et ce sont six femmes qui ont témoigné. Le reportage a fait beaucoup parler par la suite et, lors d'un conseil des ministres ce mercredi 1er décembre, Emmanuel Macron a souhaité prendre la parole à son tour. Selon les informations publiées par Le Parisien ce jour, le président de la République aurait affirmé : "Il faut que la parole se libère, et c'est très bien qu'elle se libère". Par la suite, il aurait également ajouté que la "justice ne se fait pas dans les médias". Comme l'indique le journal, il s'agit d'un "message de vigilance que plusieurs proches traduisent comme un attachement à trois principes : soutien et facilité de l'écoute, présomption d'innocence et travail indépendant et rigoureux de la justice". Bien décidé à se faire entendre, Emmanuel Macron a ensuite précisé que la "position du gouvernement sur ce sujet est constante. Nous n'acceptons jamais une société de l'opacité ou de complaisance. Et nous ne voulons pas non plus d'une société de l'inquisition", a-t-il conclu face aux ministres.

Il veut aller plus loin. Lors de son discours, Emmanuel Macron a rappelé que l'enjeu est de "faciliter et accompagner la libération de la parole, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Eric Ciotti : ce petit lapsus embarrassant pour le candidat à la primaire LR
L'ex-ministre Jean-Vincent Placé accusé de harcèlement sexuel
EXCLU. Affaire Nicolas Hulot : l'ancien ministre accusé de viol vit reclus sans sa famille
Eric Ciotti : qui est Caroline Magne, sa femme ?
“Je savais qu'il draguait tout ce qui bougeait” : Audrey Pulvar témoigne sur l'affaire Nicolas Hulot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles