Nouveau gouvernement : ce qu'il faut retenir du premier conseil des ministres

© Michel Spingler / POOL / AFP

Une nouvelle ère s'ouvre sous la présidence d'Emmanuel Macron. Le président de la République a pris la parole ce lundi en ouverture de son premier Conseil des ministres afin de soutenir la ligne conductrice suivie par son nouveau gouvernement. "Un gouvernement pour agir, rassembler notre pays", a-t-il assuré, avant de promettre des "nouveautés".

École, santé, inflation et transition écologique comme priorités

Le chef de l'État a tracé quatre grandes priorités pour le début de ce second quinquennat : l’école, la santé, la transition écologique et la lutte contre l’inflation. Et c’est ce dernier dossier qui est jugé comme le plus urgent au palais de l'Élysée.

Bruno Le Maire, qui a conservé le ministère de l’Économie au moment des chaises musicales gouvernementales, était assis lundi matin à la droite d’Emmanuel Macron. Le ministre planche déjà sur des mesures visant à protéger les Français contre la hausse des prix. Et ce sera l’objet du premier texte du gouvernement examiné à l’Assemblée nationale juste après les élections législatives fin juin.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Quelles mesures pour le pouvoir d'achat ?

Sur la table, il est déjà prévu de prolonger le bouclier tarifaire, de mettre en place un chèque alimentation, de relever le point d’indice des fonctionnaires ou encore de supprimer la redevance audiovisuelle. Autres points à venir : la revalorisation des minimas sociaux et des pensions de retraites dans le courant de l'été.

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles