Emmanuel Macron prêt à ne pas reconfiner ? Cet enregistrement qui change tout

·1 min de lecture

L'Île-de-France se prépare-t-elle à être confinée ? Mercredi 17 mars, au cours d'une conférence de presse, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement assure : "Des mesures supplémentaires seront prises dès ce week-end". En conséquence de cette phrase, et des propos tenus, dans le même genre, par Jean Castex en début de semaine, tous les Franciliens, et même les Français en général, attendent la conférence de presse hebdomadaire du Premier ministre et du ministre de la Santé, Olivier Véran, ce jeudi 18 mars à 19 heures.

Si l'option d'un reconfinement en Île-de-France d'une durée de 4 semaines, seulement le week-end, semble privilégiée à l'heure actuelle, selon les informations révélées par L'Express, rien n'a cependant véritablement filtré. Anne Hidalgo, la maire de Paris, s'est toujours farouchement opposée à cette option. Justement, mercredi 17 mars, Emmanuel Macron s'est entretenu, par visioconférence, avec les maires de plusieurs villes dans les zones où la situation est la plus tendue.

De cette entrevue, France Bleu s'est procuré un enregistrement. Celui-ci met du plomb dans l'aile à l'hypothèse privilégiée. Au sujet de l'Île-de-France, Emmanuel Macron avoue "adhérer" aux arguments avancés en amont du début de l'enregistrement. "La vie dans cette région est quand même un peu différente, le confinement le week-end est une mesure qui est compliquée à prendre, souligne le chef de l'Etat. On a des gens qui rentrent tous les soirs très tard chez eux", a-t-il estimé.

En conclusion, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Paul Belmondo : sa jolie déclaration à sa femme Luana pour son anniversaire
Mort de Rym Ghazali à 34 ans : l'ex-candidate de Star Academy a succombé à un cancer
Cécile Bois (Gloria) : qui est son mari, Jean-Pierre Michaël ?
PHOTO Ici tout commence : Vanessa Demouy dévoile un cliché inédit sur le tournage
Anne Élisabeth Lemoine : la journaliste n'a pas vu ses parents pendant " très longtemps" à cause de la Covid-19