Emmanuel Macron positif au Covid-19: le dîner qui fait polémique

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a-t-il été imprudent ? Testé positif au Covid-19 ce 17 décembre, le président de la République a eu un emploi du temps chargé ces derniers jours. Conseil européen, conseil de défense, conseil des ministres et mercredi soir : un dîner, à l'Élysée, avec une dizaine d'hommes politiques.

S’il insiste pour souhaiter avant tout un prompt rétablissement au président de la République, l’eurodéputé RN, Jean-Lin Lacapelle a peu goûté les révélations du journal Le Point sur un dîner organisé mercredi soir à l’Elysée, une dizaine de personnes contre la jauge de six imposées aux Français.

« On ne peut pas donner la leçon aux Français. On ne peut pas mettre en permanence la pression sur les Français, sur Noël, sur le 31 décembre, et puis faire le contraire face au président de la République », dit-il.

« C’était un moment de travail »

« Pas très sérieux quand les restaurants sont fermés », relève un socialiste. « Irresponsable », renchérit l’insoumis Eric Coquerel. Toutes les précautions ont été prises, leur répond l’Elysée : tables grandes et larges, service individualisé. Un président ne peut pas terminer de travailler à 20 heures.

« C’était un moment de travail », insiste le député marcheur Christophe Castaner, présent au fameux dîner. « Cela ne doit pas choquer, parce qu’il est indispensable que l’État, que l’Assemblée nationale, que les collectivités locales qui portent justement le combat contre le Covid et la crise sanitaire soient totalement mobilisés », explique-t-il.

Il n’y a pas de polémique pour la droite. Le député LR Pierre-Henri Dumont estime qu’un président ne peut pas « être mis sous cloche ».