Emmanuel Macron, piraté par les Russes ? Le point avec le responsable de sa campagne numérique

Macron serait-il la nouvelle cible de pirates répondant aux ordres du Kremlin ? "Il y a un danger à ce que notre message ne soit pas audible", confirme Mounir Mahjoubi, responsable de la campagne numérique d'Emmanuel Macron, tout en refusant de pointer du doigt la Russie. Mais au-delà des cyberattaques, le vrai danger, selon lui, réside dans la propagation de rumeurs sur les réseaux sociaux émanant de la "fachosphère", bien décidée à polluer le discours de Macron.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages