Emmanuel Macron, le pass vaccinal, Gaspard Ulliel… À la une cette semaine

À partir du 24 janvier, il faudra présenter un pass vaccinal pour accéder aux restaurants, aux bars et aux autres lieux publics.
À partir du 24 janvier, il faudra présenter un pass vaccinal pour accéder aux restaurants, aux bars et aux autres lieux publics.

Santé. Le pass vaccinal entre en vigueur en France pour les 16 ans et plus à partir de lundi. Il faudra désormais pouvoir justifier d'un statut vaccinal pour accéder aux activités de loisirs, restaurants et bars, foires ou transports publics interrégionaux. Un test négatif ne suffira plus, sauf pour accéder aux établissements et services de santé.

À LIRE AUSSIPass vaccinal : le mode d'emploi

Politique. La semaine d'Emmanuel Macron s'annonce chargée sur un plan national, d'abord, et sur un plan international. Le chef de l'État sera lundi 24 janvier en déplacement dans les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne pour échanger avec différents acteurs sur les problématiques et enjeux rencontrés dans ces territoires.

À LIRE AUSSIMacron, le bruit et la fausse « rechute »

Le lendemain, il se rendra ensuite en Allemagne, pour y retrouver, à Berlin, le chancelier Olaf Scholz. Cet entretien sera consacré aux thématiques liées à la présidence française de l'Union européenne. Des questions sur les relations franco-allemandes seront également abordées. Une conférence de presse conjointe est prévue en fin d'après-midi. Il s'agit de la première visite d'Emmanuel Macron chez son voisin allemand depuis la prise de fonction d'Olaf Scholz début décembre, successeur d'Angela Merkel qui était restée 16 ans au pouvoir.

Présidentielle. Le vote pour la Primaire populaire s'ouvre jeudi 27 janvier et durera jusqu'à dimanche 30 janvier. Plus de 400 000 personnes se sont inscrite [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles