Emmanuel Macron de nouveau chez le pape, un geste envers les catholiques

·1 min de lecture
© AFP / VATICAN MEDIA

Emmanuel Macron a été reçu vendredi au Vatican par le pape François pour la deuxième fois de son quinquennat, un geste envers les catholiques à cinq mois de la présidentielle et dans le sillage du scandale des abus sexuels ayant ébranlé l'Église de France. Arrivé à 11h au palais apostolique, le président français a échangé pendant une heure avec le pape, a précisé le Vatican. Il a ensuite été reçu par le cardinal Pietro Parolin, numéro deux du Vatican, et Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États.

Une discussion en partie sur les crises migratoires

Selon des sources diplomatiques, ces entretiens devaient être l'occasion d'aborder les crises migratoires aux portes de l'Europe, après le naufrage qui a coûté la vie à 27 migrants mercredi dans la Manche, et le rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l'Église en France, sur lequel le pape a déjà exprimé son "immense tristesse" et un sentiment de "honte". Aucun mot cependant sur cette affaire dans le communiqué officiel du Vatican : "la discussion a porté sur un certain nombre de dossiers internationaux, dont la protection de l'environnement à la lumière des résultats de la COP26", "les perspectives de la prochaine présidence française de l'Union européenne", ainsi que sur "l'engagement de la France au Liban, au Moyen-Orient et en Afrique".

"Humanisme avec des règles"

Sur des images diffusées par le Vatican, les deux chefs d'État apparaissent souriants et se tutoient dans une ambiance chaleureuse. Le ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles