Publicité

Emmanuel Macron et Narendra Modi affichent leur bonne entente lors de la fête nationale indienne

Le chef de l'État français était l'invité d'honneur, vendredi, de l'homme fort de l'Inde pour la fête de la Constitution indienne. L'occasion pour Emmanuel Macron et Narendra Modi de renforcer les liens entre leurs deux pays.

Le partenariat stratégique entre l'Inde et la France a de beaux jours devant lui. Lors de la fête nationale indienne – dont Emmanuel Macron était l'invité d'honneur –, le président français et Premier ministre Narendra Modi ont affiché, vendredi 26 janvier, leur volonté de renforcer "l'alliance de défense inédite" entre Paris et New Delhi.

"On est en train, dans le civil comme dans le militaire, de continuer cette aventure car on a là une démocratie qui partage nombre de nos valeurs", a lancé Emmanuel Macron devant les Français expatriés à New Delhi, loin des accusations de dérive autoritaire de l'Inde.

Le chef de l'État français était l'invité d'honneur de l'homme fort de l'Inde pour la fête de la Constitution indienne, entrée en vigueur le 26 janvier 1950, deux ans après l'indépendance.

La Légion étrangère ouvre le défilé

Les deux dirigeants ont assisté côte à côte à la parade selon un cérémonial mêlant tradition de l'Empire britannique et symboles de l'Inde contemporaine.

Loin de Paris, Emmanuel Macron a continué de suivre la crise du monde agricole qui menace de bloquer toute la France.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Visite d’Emmanuel Macron en Inde : pourquoi la France se tait sur les droits humains
Mélissa Levaillant, spécialiste de l’Inde : "Pour Narendra Modi, le bon Indien est d’abord hindou"
Quand l'Inde réécrit son histoire, Narendra Modi édulcore les manuels scolaires