Emmanuel Macron n'annoncera pas de remaniement avant le 13 mai, assure Attal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal coupe court aux informations qui circulent dans la presse.

POLITIQUE - Emmanuel Macron n’est visiblement pas pressé de dévoiler sa nouvelle équipe gouvernementale, alors que les spéculations vont bon train. Ce mercredi 4 mai, le porte-parole du gouvernement a annoncé que le chef de l’État ne procédera à aucun remaniement avant le 13 mai, date de la fin de son premier mandat.

“Le calendrier institutionnel est connu: l’investiture aura lieu samedi, et le premier quinquennat s’achèvera le 13 mai à minuit. Ce que je sais, c’est que le gouvernement Castex ira au bout de ce quinquennat d’Emmanuel Macron”, a détaillé Gabriel Attal.

“Le temps des nominations n’est pas venu”

“Le président a rappelé que le gouvernement de Jean Castex était à sa tâche pour agir, protéger les Français, prendre toutes les décisions nécessaires. Il a rappelé que le temps des nominations n’était pas venu, et qu’à ce titre, toute information circulant par voie de presse était infondée: aucune proposition n’a été faite à qui que ce soit”, a-t-il insisté.

Une référence directe aux propos tenus mardi par la présidente du groupe PS à l’Assemblée nationale, Valérie Rabault, qui affirme avoir refusé Matignon. Avant elle, c’est Véronique Bédague, ancienne directrice de cabinet de Manuel Valls à Matignon, qui aurait repoussé l’offre selon Le Parisien. Ces fuites précipitées ont manifestement agacé Emmanuel Macron qui a rappelé, à travers la déclaration de Gabriel Attal, qu’il comptait bien rester le “maître des Horloges” jusqu’à la dernière minute.

À voir également sur Le HuffPost: Toutes ces fois où Emmanuel Macron a promis de changer sa manière de gouverner

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Emmanuel Macron a eu l’occasion de dire, pendant la campagne, qu’il allait se réinventer. Tout ça, pardon, ressemble à des foutaises"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles