Quand Emmanuel Macron "met les mains dans le cambouis"

·1 min de lecture

Les élections régionales françaises de 2021 se dérouleront les dimanches 13 et 20 juin. Initialement prévues en mars, ces dernières ont été reportées de plusieurs mois en raison de la pandémie de coronavirus. Cependant, la situation est encore incertaine et quelques membres du gouvernement issus de la majorité présidentielle préféreraient "enjamber" ces régionales comme le précise Le Parisien. La raison ? Ils auraient "peur du fiasco". Cependant, cela ne semble pas être l'avis d'Emmanuel Macron qui serait prêt à mettre "les mains dans le cambouis".

Le président de la République commencerait à s'entretenir avec des candidats potentiels de son parti aux régionales de 2021. Ainsi, il y a une dizaine de jours, le mari de Brigitte Macron a reçu à l'Élysée Thierry Burlot, le probable candidat de La République En Marche (LREM) en Bretagne. Par ailleurs, Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Élysée, s'est quant à lui entretenu avec Sophie Cluzel, qui est cheffe de file de la majorité présidentielle en Paca, ce jeudi 18 février.

En tous cas, Emmanuel Macron se doit d'être sur tous les fronts. Sa principale préoccupation pour le moment est la gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus. À ce sujet, le président redouble d'originalité et a même lancé un défi à deux célèbres YouTubeurs. Le locataire du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré a proposé au duo McFly & Carlito de réaliser un clip consacré aux gestes barrières. Dans une vidéo relayée par les deux comiques, le président (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Clémentine Célarié irritée dans On est en direct : "Je ne me sens pas libre et c'est grave"...
PHOTOS - Le prince Charles ému lors de sa 1ère visite à l'hôpital pour voir son père le duc d'Édimbourg
Chirurgie - Vanessa Demouy répond à ses followers : "Je ne sais pas comment je dois le prendre"
Le saviez-vous ? Sophie Tapie a fait un passage difficile dans The Voice
Donald Trump paranoïaque ? Ces bizarreries qui le trahissent