Emmanuel Macron marqué par les soucis : ses rides lui vont bien assure un élu

·1 min de lecture

Depuis ses prémices il y a près de quatre ans, le quinquennat d'Emmanuel Macron est rythmé par des urgences sanitaires, sociales et économiques. L'affaire Benalla, la crise des Gilets jaunes, la réforme des retraites, les violences policières, l'épidémie de Covid-19... les polémiques et problématiques se succèdent. Arrivé au pouvoir à l'âge de 39 ans, l'époux de Brigitte Macron a vécu un mandat présidentiel mouvementé. Et aujourd'hui, ces épreuves se lisent sur le visage du président de la République. Arrivé au pouvoir à l'âge de 39 ans, l'époux de Brigitte Macron a vécu un mandat présidentiel mouvementé. Selon François Bayrou, qui s'est exprimé au micro de France Info le dimanche 14 mars, ce n'est pas forcément une mauvaise chose.. "Il a découvert que c'était très dur. Je trouve que son visage a changé en mieux", a déclaré le maire de Pau. Et d'évoquer ses "rides du souci, d'inquiétude", qui "tradui[sent] mieux que la légèreté du très jeune âge ce qu'est cette fonction".

Un avis que semble partager Bruno Bonnell. Dans les colonnes de Libération paru ce mercredi 17 mars, le député La République en Marche fait une analyse pour le moins surprenante. Selon lui, Emmanuel Macron a traversé cette première année de crise sanitaire comme on vit les étapes d'un deuil, à savoir : "le déni, la colère, l'acceptation". Concernant cette dernière étape, le pionnier du macronisme estime que "le Covid, c'est ce qui est arrivé de mieux au Président. Il s'en trouve renforcé parce qu'il a la confirmation (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"À jamais les premiers" : Matt Pokora fête un anniversaire bien particulier
Anne Hidalgo : son fils Arthur Germain ne veut pas être un "fils de" !
Emmanuel Macron veut "grignoter sur tous les électorats" pour 2022 : un ministre balance
"Coup de pute" de Corinne Masiero, les tribulations de Laeticia Hallyday… Les 6 infos de la semaine
Jean Castex bouclier d’Emmanuel Macron : "Il va carrément chercher les balles !"