Emmanuel Macron dans l’incertitude : après le retrait de Benjamin Griveaux, Marlène Schiappa ne reprend pas le flambeau

Les municipales parisiennes ont pris un tournant catastrophique pour Emmanuel Macron. Son champion, Benjamin Grivaux, a décidé d’abandonner la course aux municipales après que des vidéos intimes (supposées) de l’ex-candidat à la mairie de Paris ont été diffusées sur Internet. Si leur authenticité reste encore à démontrer, le mal, revendiqué par l’activiste russe Piotr Pavlenski, est fait. Benjamin Griveaux, déconfit, s’est retrouvé contraint d’adresser un message à destination des médias : " Un nouveau stade a été franchi : un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles mettant en cause ma vie privée. Ma famille ne mérite pas cela, personne au fond ne devrait subir une telle violence. “ À un mois du premier tour, qui pourra remplacer celui qui avait été choisi à la place de Cédric Villani ?

Le président de La République écume la liste des représentants potentiels et se heurte à quelques refus. Mathilde Siraud, journaliste politique du Figaro, a pu suivre en direct la tourmente et la recherche de solutions. Sur Twitter, elle a notamment évoqué que Marlène Schiappa, déjà présente dans le 14e arrondissement de la capitale mais fortement pressentie pour être candidate à sa place au pied levé, a décliné la proposition. Stanisla Guerini, le patron du parti, a également refusé d’endosser le rôle de candidat remplaçant. L’avenir parisien de La République en Marche sera-t-il porté par Mounir Mahjoubi, l’ancien dont les méthodes de management à la dure ont été

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - "Julie Gayet déteste les Macron" : les déclarations choc de Sébastien Valiela
VIDÉO - Benjamin Griveaux : l'ancien candidat à la mairie de Paris est prêt à riposter
PHOTOS - Angèle : retour sur l’évolution de son look
Clara Luciani : cet amour "très malsain" qui l'a "enfermée" pendant trois ans
Nicolas Sarkozy, indispensable aux Républicains ? Il s'investit avec Rachida Dati