Emmanuel Macron juge le moment venu «de nouvelles discussions» avec l'Ukraine

Yoan Valat/Pool via REUTERS

Le président français Emmanuel Macron a jugé mercredi nécessaires "de nouvelles discussions" avec l'Ukraine, tout en se justifiant après la polémique déclenchée par ses appels à "ne pas humilier" la Russie.

Le président français Emmanuel Macron a jugé mercredi nécessaires "de nouvelles discussions" avec l'Ukraine, tout en se justifiant après la polémique déclenchée par ses appels à "ne pas humilier" la Russie . "Aux portes de notre Union européenne, se joue une situation géopolitique inédite", a-t-il déclaré devant les troupes françaises déployées sur la base de l'Otan de Mihail Kogalniceanu, dans le sud-est de la Roumanie, non loin de la mer Noire. Et "je pense que nous sommes à un moment où nous avons besoin d'envoyer des signaux politiques clairs, nous Union européenne, à l'égard de l'Ukraine et du peuple ukrainien dans un contexte où il résiste de manière héroïque depuis plusieurs mois", a-t-il souligné, interrogé sur une possible visite à Kiev dans les prochains jours qu'il n'a pas directement confirmée.

Le déplacement d'Emmanuel Macron sur le flanc oriental de l'Europe, aux portes de l'Ukraine, est son premier depuis le début, le 24 février, du conflit déclenché par Moscou. Il intervient alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exhorté mardi soir ses compatriotes à "tenir le coup" dans le Donbass, région de l'est de l'Ukraine à ses yeux "vitale" et dont dépendra la suite de la guerre. Devant cette situation, Emmanuel Macron, qui occupe la présidence française de l'UE jusqu'à fin juin, estime que "se justifient de nouvelles discussions en profondeur et de nouvelles avancées". Il s'agit, a-t-il précisé, de "continuer l'effort d'équipement de coopération, l'effort financier" et de "parachever des discussions importantes pour pouvoir sortir les céréales ukrainiennes", affectées par le blocus imposé par la flotte russe.

Sur ce sujet, Paris et Bucarest ont convenu de "coopérer de manière étroite" pour(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles