Quand Emmanuel Macron ironise sur sa trahison à François Hollande

Eviter à tout prix une nouvelle rébellion. Après plus de mille jours passés à l'Elysée, Emmanuel Macron traverse une crise sans précédent. Déjà mis sous tension par la population depuis de longs mois, le président de la République voit ses rangs s'effriter petit à petit. A l'approche des élections municipales et de l'examen de la polémique réforme des retraites, le chef de l'Etat a lancé une opération reconquête. Alors que les députés de la majorité - déçus et inquiétés par Emmanuel Macron - ont déjà rencontré Edouard Philippe la semaine dernière en réunion de crise, ils ont cette fois-ci été reçus par le président. Ce mardi 11 février en effet, il les avait invités à l'Elysée pour arrêter l'hémorragie et remobiliser les troupes. L'occasion pour lui de tirer le bilan de son exercice du pouvoir. "Nous sommes dans un moment difficile de la vie nationale et parlementaire, a-t-il avoué, comme le rapporte Le Parisien. Mais on est embarqué dans une aventure commune quels que soient les choix des uns et des autres."

Mais face aux députés, Emmanuel Macron a surtout parlé du passé et des erreurs de son prédécesseur. "J'ai vu le quinquennat précédent se disloquer sur des initiatives personnelles. Les gens qui faisaient les plateaux sur BFM en solitaire n'ont jamais été réélus", a lancé le chef de l'Etat. Une allusion à peine voilée à son passage dans le gouvernement de Manuel Valls et surtout, sur son départ de Bercy vécu par l'exécutif alors en place comme une trahison. "Mon parcours personnel

Retrouvez cet article sur GALA

Jenifer, cette belle surprise à une fan handicapée : “Elle m’a fait oublier ma maladie"
VIDEO - Anaïs Baydemir, la présentatrice météo de France 2, a accouché : une collègue annonce la bonne nouvelle
Michou : cette annonce inattendue qui va réjouir ses fans
PHOTO - "Ma raison de vivre" : Alex Goude poste un poignant message pour les cinq ans de son fils Elliot
VIDÉO - Isabelle Balkany souriante après la libération de son mari : "Je suis excitée comme si j’avais deux ans !"