Emmanuel Macron invité à déguster un cordon-bleu... le plat préféré du président !

·1 min de lecture

Le prochain chef de l'Elysée va devoir s'y faire. Si le plat est plutôt un classique du menu pour enfants, Emmanuel Macron n'est jamais plus heureux que lorsqu'il a un cordon-bleu dans l'assiette. Une passion qui a poussé un jeune garçon de 9 ans à lui envoyer un courrier. Le but ? Qu'il vienne partager un cordon-bleu avec lui, puisqu'il est également fan de ce plat populaire comme le chef de l'Etat.

Et surprise : l'Elysée, où le chef Guillaume Gomez vient de rendre son tablier, a répondu seulement deux jours après l'envoi de la lettre. "Je n’y croyais pas, je ne pensais vraiment pas avoir une réponse", s'étonne encore Ivan Szwagrowski, originaire d'Haillicourt, à La Voix du Nord. Malheureusement pour le jeune garçon, le président, que l'on voyait commander un cordon-bleu à la cantine dans Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire (TF1), l'a remercié mais a indiqué ne pas pouvoir répondre positivement à l'invitation, via son directeur de cabinet. Peut-être à cause de sa récente prise de poids ?

L'espoir n'est quand même pas perdu pour le jeune garçon et son père, qui a appris à son fils qu'il partageait avec le président l'amour du cordon-bleu. "On ne va pas lâcher, explique-t-il au quotidien régional. Ivan compte bien lui renvoyer une lettre dans quelques semaines. À sa maison du Touquet cette fois", précise le papa du garçon souffrant de dyslexie. Si lors de son prochain déplacement dans le Pas-de-Calais, Emmanuel Macron souhaite faire un détour à Haillicourt, tout le monde (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Interview de Meghan et Harry : le prince Charles voulait frapper fort... La reine a mis le holà
Yohann Malory : le parolier de Johnny Hallyday et Louane mis en examen
Contre-attaque : le prince Charles reçoit un soutien symbolique après les accusations de Harry
Laeticia Hallyday : au fait, où en est-elle avec le fisc français ?
VIDÉO - "Les réunions de famille le week-end, c'est un problème" : le Pr Rémi Salomon lance un pavé dans la mare